Qu’est-ce que la peinture contemporaine ? Son évolution ?

La peinture contemporaine fait partie intégrante des composantes de l’art contemporain ! Depuis l’apparition de la peinture contemporaine, tout au long des transitions de la peinture contemporaine et de notre temps, les artistes montrent dans leurs œuvres son importance. C’est quoi la peinture contemporaine et quelle est son évolution ?

La peinture contemporaine

La peinture contemporaine est composée de plusieurs courants picturaux tels que l’impressionnisme, le cubisme, le surréalisme… Les avis se convergent sur les évaluations de la peinture contemporaine. Certains vont dire qu’un art pictural conçu après 1945 est considérée comme contemporaine, d’autres diront que l’année 1960 marque le début de la peinture contemporaine.

L’apparition de la peinture contemporaine après 1945.

La situation en Europe a déplacé le centre de gravité de l’art en Amérique. Plusieurs artistes du vieux continent s’installent aux Etats-Unis. Dès l’apparition de la peinture contemporaine au début des années 1940, influencée par le Surréalisme et de l’art abstrait, l’on remarque déjà l’apparition de l’expressionnisme abstrait. Il se développe suivant deux actions, la peinture d’action et la peinture de champs colorés. La promotion de l’expressionnisme abstrait, favorisée en Europe par les officines de propagande américaines, vient contrer dans les contextes de la guerre froide, les artistes issus du cubisme et du surréalisme, qui étaient souvent des personnes appartenant aux partis communistes de l’Europe occidentale. En 1950, un artiste nommé Frank Stella rejette le lyrisme des expressionnistes abstraits (Sachez que Bernard Buffet, connu par ses toiles aux couleurs vives, est un fameux peintre expressionniste ! Vous pouvez vous recourir à www.estades.com/ pour mieux vous renseigner.)

Les tendances entre 1955 et 1980 et des années 1990.

La période entre 1955 et 1980 est marquée par des transitions de la peinture contemporaine. Dans la moitié des années 1960, l’art cinétique se caractérise par des objets en mouvement, des jeux de lumière et des effets optiques. L’art optique s’étend par la suite aux arts fondés sur les jeux visuels et illusions optiques. En 1960, Arman avec l’aide d’Yves Klein a formé le groupe des nouveaux réalistes. En 1971, le graffitage est apparu dans le métro de New-York sous l’impulsion des artistes talentueux. En 1980, comme beaucoup d’entre eux ont abandonné le métro, certains poursuivent leurs œuvres dans des galeries et d’autres continuent leurs actions dans la rue. Comme remarque, Keith Haring est le peintre connu de ce mouvement art urbain. À partir de 1990, les évolutions de la peinture contemporaine ont été marquées par des mouvements artistiques comme le remodernisme…